Planet'BU

Agrégation de flux RSS issus de blogs mis en place par des bibliothèques universitaires.

April 17, 2014

Nice (HTTBU)

Cairn : lifting de printemps

Cairn fait peau neuve, en améliorant son interface, et en sortant une version anglaise. L’occasion de refaire un point sur cette ressource précieuse en SHS car : Francophone (née de la volonté de quatre maisons d’édition : Belin, De Boeck, La Découverte et Erès, elle donne aussi accès à de nombreuses publications universitaires) Contenant des ressources […]

by Cécile Pierre at April 17, 2014 08:48 AM

Lorraine (Sport)

Le sport dans la presse communiste

le-sport-dans-la-presse-communiste-livreDepuis le milieu du XIXe siècle, la presse française a intégré le fait sportif. Plus encore, elle a contribué à sa structuration, à son développement et à ses nombreuses inflexions. Dans le florilège de litres qui compose la presse, ceux appartenant à la sphère communiste s’emparent à la fin des années vingt de ce sujet pour en faire un élément à part entière des lignes éditoriales. Ce sont ces mécanismes, la place significative du sport dans la presse généraliste nationale et régionale, la création d’une presse sportive spécialisée et sa disparition que nous avons souhaités mettre à jour dans le cadre de ce recueil.
D’abord opposés à une entreprise qualifiée de « bourgeoise » puis convaincus de sa diffusion, les journaux se révèlent parfois critiques, souvent propagandistes et porteurs d’un discours militant. En concurrence dans le paysage médiatique, ils se saisissent du phénomène social qu’est le sport pour mieux faire fructifier leur idéologie et leur audience.

Les titres contribuent ainsi à construire une culture fondée sur des croyances collectives, sur des idéaux, sur un projet de transformation sociale, sur une conception des rapports sociaux, sur un ensemble de mornes et de valeurs partagées par des individus issus d’univers différents mais faisant corps autour d’un engagement politique.
A l’interface de l’histoire de la presse et de celle du sport, cet ouvrage a pour ambition d’éclairer une part de la vie politique, culturelle et sociale du XXe siècle. [Source : 4e de couverture]

 

 

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez-de-chaussée, cote 306.483 SPO

by prati5 at April 17, 2014 07:52 AM

Génération Twitter

sport-&-vie_143_2014Chaque jour, 100 millions d’utilisateurs postent plus de 500 millions de tweets dans le monde. forcément beaucoup de ces messages sont consacrés au sport[Source : chapeau de l'article]

 

 

 

BEAUFAYS olivier. Génération Twitter. Sport & vie, 2014, n° 143, p.58-61

 

 

Où trouver ce numéro ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez de chaussée, cote PF 7

by prati5 at April 17, 2014 07:45 AM

Lorraine (Développement Durable)

Reims

Petit panorama des revues du mois (Février)

Petit panorama des revues du mois (Février)

Découvrez dans les fichiers ci-dessous les derniers numéros des périodiques reçus en janvier par les Bibliothèques Universitaires Éducation et Formation en art, pédagogie, sociologie, histoire-géographie, sciences et littérature jeunesse. Vous n'avez qu'à cliquer sur le domaine qui vous intéresse pour découvrir les derniers périodiques arrivés à la BU !

by marqui02 at April 17, 2014 07:00 AM

Angers

La santé dans l'assiette

La santé dans l'assiette

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai si tu es en bonne santé ! Tel pourrait être le slogan du documentaire de Lee Fulkerson, La santé dans l'assiette, projeté ce soir aux 400 Coups. Mieux comprendre à travers ce documentaire les liens entre santé et alimentation tel est le défi qu'il s'est imposé.

A partir du constat que les cas de diabètes, maladies cardiovasculaires explosent dans nos pays industrialisés,  maladies a contrario peu présentes dans les pays où les aliments à base de produits animaux sont peu consommés, nous allons suivre dans le film deux médecins, respectivement nutritionniste et chirurgien.

Témoignages de patients, personnels médicaux ou nutritionnistes rend le débat sur la nutrition très vivace. Avec des chiffres chocs à l'appui, vous ne pourrez plus regarder votre assiette de la même manière...

Dans les collections de la bibliothèque, déjà, quelques points d'alerte avec Food, Inc ou encore Alerte dans nos assiettes. Pour renoncer à jamais à manger des burgers, regarder Super size me sera la bonne thérapie.

Vous trouverez aussi des articles de synthèse sur les facteurs de risques de l'obésité dans EM-Premium, traité d'endocrinologie-nutrition.

Au quotidien, allez faire un détour sur le site Manger Bouger de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé. Vous y trouverez pour petits et grands des conseils simples pour mieux manger sans vous ruiner. Vous pourrez également télécharger des fiches conseils à placarder sur le réfrigérateur.

Alors définitivement convaincu par le proverbe "il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger"  (in l'Avare de Molière) ?

Crédit photo : Carotte en pâte d'amande by carotte orange / CC-by-nc-nd

by Catherine Faïs at April 17, 2014 07:00 AM

Orléans

Les nouveaux enjeux de l’habitat


De tous temps, l’habitat a été un lieu de vie privilégié et a évolué considérablement au cours du temps. De la grotte préhistorique à l’immeuble, en passant par la maison individuelle, l’habitat est le reflet des préoccupations d’une époque, notamment socio-économiques (accession à la[...]

April 17, 2014 06:47 AM

Reims

Les BU et les vacances de printemps

Oeufs de Pâques

Avec le retour des beaux jours et l'approche des examens, deux semaines de congés studieux en perspective ! Voici les horaires des BU de l'URCA du 22 avril au 3 mai : Bibliothèque Robert de Sorbon :

by kremer01 at April 17, 2014 06:05 AM

April 16, 2014

Toulouse (sciences)

Exposition FAKE à la BU Sciences

Alain Josseau et des étudiants de Master 2 en Arts Plastiques exposent à la BU et au Forum Louis Lareng. Qu'en pensez-vous ? Plus de création contemporaine dans les BU ? laissez-nous vos commentaires !
Sections: 
Imposture, mise en scène, sampling ou simulacre, l’exposition FAKE donne à voir et à penser l’intrigante confusion entre réalité et fiction. Huit étudiants en dernière année du Master CATM de l’Université Toulouse II - Jean Jaurès nous présentent leurs travaux issus d’un workshop avec l’artiste Alain Josseau sur les hyptoniques jeux de miroirs entre vrai et faux. A ses côtés, ils interrogent le statut de l’image dans sa relation possible ou prétendue à la vérité, son mode de fabrication et de diffusion à l’aune de ses effets analogiques, électroniques et numériques. L’exposition FAKE se poursuit du 16 mai au 12 juin 2014 à la Fabrique, Centre d’Initiatives Artistiques de L’Université Jean Jaurès où Alain Josseau nous donne à voir et à expérimenter une intrigante machinerie cinématographique à produire des images de guerre. Elaborée avec les étudiants en première année du Master CATM, cette installation sonde les mécanismes de visualisation et de manipulation des images, scrute les confusions entre le réel et la fiction, entre le vrai et le faux.
Crédit photo : Alain Josseau, Cendrine Krempp, Département Arts Plastiques Université Toulouse II - Jean Jaurès.

by vgp3079a at April 16, 2014 03:16 PM

BIU Santé

Lundi de Paques férié

Attention, la bibliothèque sera fermée le lundi 21 avril 2014 (lundi de Pâques, jour férié).

Elle sera ouverte normalement le samedi 19 avril, de 9h à 20h.

Une petite pause pour vous adonner aux saines joies de la chasse aux œufs, avant de vous replonger dès mardi dans vos études.

1528. Trépidante chasse aux œufs devant la faculté.

L’occasion de (re)découvrir nos services en ligne, disponibles 7 jours sur 7 et 24/24h :

Pour les historiens, en accès libre : la bibliothèque numérique Medic@, la Banque d’images et de portraits, et pourquoi pas une petite visite du côté des expositions virtuelles.

Pour les lecteurs de Paris Descartes, les bases de données en médecine ou en pharmacie, les revues électroniques et les livres électroniques en médecine ou en pharmacie.

Cet article Lundi de Paques férié est apparu en premier sur Bibliothèque interuniversitaire de Santé - Paris.

by biusante at April 16, 2014 12:00 PM

Paris 5 (bibliothèque de l'IUT)

Une pause détente…

Les vacances sont enfin là! Pour vous changer les idées pendant vos révisions ou vos stages, venez emprunter des romans (En finir avec Eddy Bellegueule, American Desperado, La tête de l’emploi, etc.) et des DVD: fictions (Harvey Milk, Entre les murs, No…) et documentaires (J’ai très mal au travail, Ressources Humaines, Le neuromarketing…) Tous ces documents [...]

by VT at April 16, 2014 08:29 AM

Lorraine (Sport)

Alfonsina Strada : le diable en jupon

sport-&-vie_143_2014Chaque jour, 100 millions d’utilisateurs postent plus de 500 millions de tweets dans le monde. forcément beaucoup de ces messages sont consacrés au sport[Source : chapeau de l'article]

 

 

 

MURATORE Anna. Alfonsina Strada : le diable en jupon. Sport & vie, 2014, n° 143, p.68-72

 

 

 

Où trouver ce numéro ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez de chaussée, cote PF 7

by prati5 at April 16, 2014 07:46 AM

Lorraine (Développement Durable)

L’énergie de la France

energie-de-la-france-livre

1948 : démarrage de la première pile nucléaire Zoé ; 1974 : lancement du programme électronucléaire français ; 2007 : mise en chantier du réacteur de 3e génération, l’EPR de Flamanville… Il n’existait pas jusqu’à ce jour de perspective historique globale de la filière électronucléaire française. Nourri de nombreux témoignages et documents inédits, confrontant l’ensemble des sources et des points de vue en faisant surgir de nouvelles problématiques, L’énergie de la France s’impose d’emblée comme l’ouvrage de référence sur le sujet. Après les débats qui ont suivi l’accident de Fukushima, cette somme historique vient à son heure. [Source : 4e de couverture]

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez-de-chaussée, cote 577.727 GAL

by prati5 at April 16, 2014 07:39 AM

Poitiers (Sciences)

Réparer le climat ?

C. Hamilton - Les apprentis sorciers du climatAlors que le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient de remettre dimanche 13 avril son rapport pour décideurs qui alerte sur l’urgence pour la communauté internationale d’adopter des mesures radicales pour contenir l’ampleur du réchauffement climatique et ses effets sur l’environnement et l’activité humaine, un certain nombre de scientifiques, décideurs, industriels, militaires, estime qu’il serait possible de « réparer le climat » et propose d’utiliser pour ce faire la géo-ingénierie.

L’idée consiste en la manipulation délibérée du climat terrestre en vue de contrer les effets du réchauffement climatique : pulvériser du soufre dans l’atmosphère, modifier la composition chimique des océans… Ces projets qui semblent parfois sortir d’un livre de science-fiction font aujourd’hui l’objet d’études approfondies, de nombreux acteurs étant intéressés par leurs éventuels résultats. La géo-ingénierie ne manque pas de susciter réserves et critiques scientifiques, éthiques ou économiques.

Vous trouverez un point complet sur la géo-ingénierie dans l’ouvrage de Clive Hamilton, Les apprentis sorciers du climat : raisons et déraisons de la géo-ingénierie (Paris : Seuil, 2013) que la BU Sciences campus vient d’acquérir.

De nombreux articles sont également disponibles et accessibles dans la documentation en ligne mise à votre disposition par les BU de Poitiers. On pourra se reporter par exemple à :

Une recherche avec le terme anglais « geoengineering » dans notre nouvel outil de recherche ODéBU vous ramènera vers de nombreux articles en ligne disponibles dans nos collections. La géo-ingénierie a par ailleurs fait l’objet de nombreux articles dans les prestigieuses revues Nature et Science, toutes deux disponibles en format papier à la BU Sciences campus.

Pour une vision critique de la géo-ingénierie, on renverra vers cet article du 14/10/2013 du magazine en ligne Bastamag : « Géo-ingénierie : scientifiques, milliardaires et militaires s’allient pour manipuler l’atmosphère » [en ligne, consulté le 15/04/2014]. On pourra aussi consulter le site de l’ONG international ETC Group, active et engagée contre le développement de la géo-ingénierie.

A noter que sur ce thème de la géo-ingénierie, le rapport de l’Atelier de Réflexion Prospective REAGIR lancé par l’Agence Nationale de Recherche (ANR) doit rendre courant avril son rapport faisant état de 18 mois de travaux sur la géo-ingénierie environnementale. A suivre donc…

 

Sur le même thème

by Frédéric Duton at April 16, 2014 06:30 AM

Rennes 2

1994-2014 : les 20 bougies de la Fondation William Faulkner à la BU de Rennes 2

Buste de Faulkner, photo J. Brélivet
une institution unique en Europe

La BU de l’Université de Rennes 2 abrite dans ses murs, depuis 20 ans, une institution unique en Europe : la Fondation William Faulkner. Cette fondation, dont les locaux sont situés au 1er étage de la BU centrale, fut inaugurée le 21 octobre 1994 par l’ambassadeur des Etats-Unis en France, Madame Pamela Harriman, Messieurs André Lespagnol, Président de l’Université de Rennes 2, Pierre Méhaignerie, Président du Conseil général d’Ille et Vilaine et Eric Beaty, Président de l’Institut franco-américain (IFA) de Rennes. Etaient présents également à cette inauguration deux écrivains d’outre-atlantique prestigieux : Richard Ford et Mario Vargas Llosa.

Cette Fondation, créée et dirigée depuis l’origine par Madame le Professeur Nicole Moulinoux, est placée sous l’égide de la Fondation de France. Elle alimente depuis son ouverture et sur les fonds propres de la BU une bibliothèque axée sur l’œuvre du grand écrivain nord-américain disparu il y a un peu plus de 50 ans, et plus largement sur les écrivains du Sud des Etats-Unis. Cette bibliothèque offre, dans deux très belles salles de travail, 2405 ouvrages, dont 1790 pour la littérature du Sud et 615 pour le fonds proprement faulknérien. A cela s’ajoute un fonds non négligeable de 133 ouvrages sur l’histoire et la civilisation du Sud des USA, dans la salle d’Histoire (au rez-de-chaussée).

La bibliothèque de cette Fondation offre tout spécialement aux lecteurs le fac-similé de tous les manuscrits de William Faulkner, réunis dans un ensemble de 44 volumes, dont les originaux sont conservés à la Alderman Library, à Charlottesville. Ces fac-similés ont été reproduits sous la précieuse direction intellectuelle de Noel Polk et publiés par les éditions Garland.

La Fondation est ouverte à tous spécialistes de l’écrivain et de la littérature du Sud (environ 700 chercheurs dans le monde). Régulièrement des rencontres y sont organisées, en particulier avec des écrivains influencés par Faulkner. Richard Ford en 2007 y a prononcé une conférence et il y fut à nouveau reçu en septembre dernier à l’occasion de la parution de son dernier roman  Canada  traduit en français aux Editions de l’Olivier.

Voir ici les oeuvres de William Faulkner dans notre catalogue

by brelivet_j at April 16, 2014 05:00 AM

April 15, 2014

Bordeaux 3

Faut-il vraiment découper l'histoire en tranches ?

Faut-il vraiment découper l'histoire en tranches ?

Le monde des historiens et de la culture retiendra surement les ouvrages de Jacques Le Goff. Il est né le 1er janvier 1924, à Toulon. Dans sa jeunesse, il se révéla « antimilitariste » et « résolument du côté du Front Populaire ». Il enseigna d’abord à Paris, puis à Lille avant d’entrer au CNRS et de devenir, à partir de 1972, directeur de le VIe section de l’École Pratique des Hautes Études. Il étudia presque tout du Moyen-Âge, des rêves à la représentation des corps. Certains de ses ouvrages eurent un fabuleux succès, à l’image de La Naissance du purgatoire de 1981 ou de Saint Louis, paru en 1996.

Jacques Le Goff s’est éteint le 1er avril 2014, à Paris.

Les bibliothèques de Lettres et d’Histoire-Histoire de l’Art, Elie Vinet, vous proposent de découvrir ou redécouvrir les travaux de Jacques Le Goff à travers une sélection dans Babord+. Certains de ces ouvrages sont exposés à la bibliothèque Élie Vinet.

Auteur de l’article : Marion Anras


by SCD (SMA) at April 15, 2014 02:31 PM

Toulouse (sciences)

La BU Sciences recrute !

Sections: 
La BU Sciences recrute des moniteurs étudiants pour la rentrée universitaire 2014 !
 
Deux types de monitorats sont proposés :
 
Monitorat accueil : il s’agit d’accueillir et renseigner les nouveaux étudiants pendant la période de la rentrée universitaire (septembre/octobre).
Si vous êtes intéressé(e), consultez le document joint ci-dessous.
Envoyez un CV et une lettre de motivation à : agnes.bach@univ-tlse3.fr
 
Monitorat informatique : il s’agit d’assister les étudiants sur les services informatiques de la BU (septembre/décembre).
Si vous êtes intéressé(e), consultez le document joint ci-dessous.
Envoyez un CV et une lettre de motivation à : busciences@univ-tlse3.fr
 
Vous avez jusqu’au 09 mai pour déposer votre candidature
 
Crédits photo : A la recherche d’un emploi travail silhouettes. Par Geralt. CC0. Source : Pixabay

by lnc8249a at April 15, 2014 08:43 AM

Paris 4

La Maison de la Recherche entourée de fantômes …

La force de l’habitude et le manque de curiosité nous amènent souvent à négliger le passé.

Combien sommes-nous, en effet, à nous demander ce qui a bien pu se passer ici ou là ? Qui a vécu ici ? Pourquoi ce nom de rue ? Etc.

Figurez-vous que, de la rue Hautefeuille à la rue de l’Eperon en passant par la rue Suger et bien d’autres encore, d’innombrables fantômes nous observent.

Ils sont les témoins discrets et silencieux de l’évolution et de l’histoire du quartier à travers leur propre histoire.

Certains d’entre eux bénéficient d’un repos éternel. Ils logeaient au 7-9 rue Suger, anciennement rue du Cimetière Saint André (de 1356 à 1844). Cette rue s’appelait aussi communément la rue des 2 portes car à chacune de ses extrémités, se trouvait une porte.

Celle donnant du côté de la rue de l’Eperon, ouvrait depuis le 13ème sur un cimetière. Ce dernier s’étendait sur 460m² et recevait au 18ème siècle entre 130 et 150 corps par an. Puis tous les ossements et ceux des 300 lieux de sépultures de Paris furent transférés, petit à petit, aux Catacombes.

 

Plan 1908 - Cimetière

Parmi eux, on peut estimer certaine, la présence d’un capitaine de cavalerie, un aventurier dit-on : Jean-Baptiste Godin de Sainte-Croix .Ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose,  pourtant avec sa mort débute une des affaires criminelles les plus retentissantes de toute notre Histoire :

Notre aventurier habitait la maison à tourelle d’angle dite cul-de-lampe, au 5 de la rue Hautefeuille, dans cette partie de la rue qui encore au 13ème siècle portait le nom de rue Serpente.

A sa mort (naturelle) en 1672, on découvrit chez lui, suite à l’inventaire après décès, un coffret contenant neuf lettres de sa maîtresse, la marquise de Brinvilliers ainsi qu’une reconnaissance de dette de cette dernière et de nombreux flacons. Ces derniers furent analysés par un apothicaire et révélèrent avoir contenu divers poisons laissant peu de traces dans l’organisme. Dans une des neuf lettres, la marquise de Brinvilliers reconnaît avoir empoisonné son père (le fameux lieutenant civil du Châtelet : Antoine Dreux d’Aubray) et ses deux frères afin de récupérer l’héritage … Recherchée, arrêtée puis torturée, la marquise finira décapitée et brûlée en place de Grève. L’histoire semblait terminée et pourtant ce n’était que le début de la célèbre Affaire des Poisons !

5 rue Hautefeuille, photographie d’Eugène Atget (1857-1927)

Non loin du fantôme de Sainte Croix, flotte surement une âme en peine, celle d’un médecin, journaliste et physicien. Malade depuis le mois de juin 1793, il n’est plus présent à la Convention. Sa compagne s’occupe de lui dans leur maison, rue de l’école de médecine au niveau de la place Henri-Mondor (il semblerait d’ailleurs que la statue de Danton nous indique son emplacement !).

Montagnard affirmé, ce médecin journaliste est opposé aux Girondins et semble faire partie de ceux qui ont ordonné les massacres de Septembre 1792.

Une femme, proche des Girondins, va quitter Caen pour Paris, acheter un couteau dans une échoppe du Palais Royal, griffonner un mot qu’elle cachera derrière un tableau posé sur le manteau de sa cheminée et qu’on retrouvera plus tard : « Le ferais-je ? Ne le ferais-je pas ? », se rendre chez le député et l’assassiner. Nous sommes le 13 juillet 1793, il est environ 19h45, Charlotte Corday vient d’assassiner Marat.

La maison (disparue) de Marat, photographie d’Eugène Atget (1857-1927).

D’autres âmes en peine flottent aux abords du quartier. Il ne s’agit ni d’hommes ni de femmes mais d’animaux. Pour les deviner, prenez la rue de l’éperon en direction de la rue du Jardinet. Si la chance vous sourit, la grille sera ouverte. Vous aurez alors l’occasion de rentrer dans la Cour de Rohan, un lieu unique en plein cœur de Paris, un lieu en dehors du temps, magique et merveilleux et qui pourtant recèle un bien sombre secret …

La Cour de Rohan est constituée de 3 petites cours dont la dernière donne sur la Cour du Commerce Saint André. Au n°9 se trouvait l’atelier du menuisier Tobias Schmidt. C’est à lui que fut commandée la guillotine et c’est dans cette cour qu’elle fut testée sur des moutons.

La légende voudrait que Louis XVI soit venu voir l’avancement des travaux chez Schmidt et lui aurait conseillé de faire le couperet de la guillotine en biseau et non en croissant de lune !

La Cour de Rohan par Eugène Atget, vers 1915

La Cour de Rohan par Eugène Atget, vers 1915

Bibliographie Serpente :

- Figures de femmes criminelles de l’Antiquité à nos jours dirigé par Loïc Cadiet, Frédéric Chauvaud, Claude Gauvard…

Serpente : Salle de lecture – 364.908 2 fig

- Jean-Paul Marat et l’Antiquité / Valérie Hendrikx

Serpente : Document à demander au personnel de la bibliothèque  - 930.02 HEN

- Histoire de la décapitation / Paul-Henri Stahl

Serpente : Document à demander au personnel de la bibliothèque  - LMA 67

- Villes et cimetières en France de l’Ancien régime à nos jours : le territoire des morts / Madeleine Lassère

Serpente : Document à demander au personnel de la bibliothèque : LHSE 282

 

by Sylvanie de Lutèce at April 15, 2014 08:00 AM

Lorraine (Sport)

Manuel technique de plongée souterraine

manuel-technique-plongee-souterraineCet ouvrage aborde tous les aspects de la plongée souterraine, qu’elle s’effectue en solo ou en équipe : matériel de base, organisation, planification, décompression, procédures de réchappe, sécurité. [Source : 4e de couverture]

 

 

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez-de-chaussée, cote 797.23 VAS

by prati5 at April 15, 2014 07:30 AM

Lorraine (Développement Durable)

Torrents et rivières de montagne

torrents-rivieres-de-montagne_livre

Si de nombreux guides décrivent la dynamique et les principes d’aménagement des rivières et torrents, peu d’entre eux s’intéressent aux spécificités des cours d’eau de montagne. La pression foncière sur les terrains de montagne, en forte croissance au cours des dernières décennies, et les exigences de la directive-cadre européenne sur l’eau en matière de continuité sédimentaire des cours d’eau rendaient nécessaire une mise à jour des connaissances.
Les grands principes de morphodynamique sont ici rappelés pour expliquer la dynamique sédimentaire par une lecture des formes du lit. Puis sont successivement abordés les spécificités de l’hydrologie des bassins versants de montagne, les effets sur l’hydraulique et le transport solide d’une granulométrie grossière et d’une pente forte, les laves torrentielles parfois dévastatrices propres à certains torrents.
Enfin, le dernier chapitre présente des grands principes d’aménagement adaptés aux cours d’eau montagnards. Ce guide à l’usage des techniciens, ingénieurs, maîtres d’ouvrage, ainsi que des étudiants en sciences de l’univers, environnement et écologie, est illustré par des applications concrètes des différents concepts. Il se présente comme une boîte à outils permettant d’élaborer des scénarios de réponse à des situations diverses et complexes. [Source : 4e de couverture]

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. 1er étage, cote 551.483 TOR

by prati5 at April 15, 2014 07:24 AM

Reims

Vous recherchez un job ? Prenez date !

Vous recherchez un job ? Prenez date !

Un forum aura lieu à Troyes le mercredi 16 et jeudi 17 avril 2014 de 13h à 18h à l’Espace Argence (entrée libre). Vous y trouverez des parcours personnalisés : contacts avec de nombreuses entreprises, offres d’emplois…Mais aussi une vingtaine de structures (Pôle Emploi, Espaces Métiers, CIO, etc.

by gabrie01 at April 15, 2014 07:10 AM

April 14, 2014

Angers

Déposer un rapport, un mémoire, une thèse sur DUNE

Découvrez avec cette vidéo comment déposer un rapport de stage, un mémoire ou une thèse d'exercice sur DUNE, Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants.

by sylvie.gelineau at April 14, 2014 02:53 PM

Reims

Que se passe-t-il en Ukraine ?

Drapeau ukrainien

L’Ukraine est depuis plusieurs mois au cœur de l’actualité. Mais que savons-nous réellement de ce pays ? Les nouvelles que nous lisons, écoutons ou visualisons dans les médias pourrait nous donner envie d'en savoir davantage sur ce pays et chercher à comprendre et analyser les événements qui se jouent en ce moment.

by poirot02 at April 14, 2014 02:05 PM

BIU Santé

Formez-vous à PubMed

Améliorer vos recherches dans PubMed ?

Vous n’êtes pas en vacances cette semaine et vous souhaitez en profiter pour vous perfectionner en recherche d’articles dans PubMed ?

Heureusement pour vous, il reste des places pour notre prochaine formation sur le sujet (niveau 1), le jeudi 17 avril, de 14h à 16h30.

Elle aura lieu en salle de formation du pôle médecine-odontologie, 12, rue de l’École-de-Médecine.

Détails et inscriptions sur cette page :

http://www2.biusante.parisdescartes.fr/formations/?do=init

Cet article Formez-vous à PubMed est apparu en premier sur Bibliothèque interuniversitaire de Santé - Paris.

by biusante at April 14, 2014 12:00 PM

Nice (Tandem)

Les m@nuels juridiques de la BU dans votre PC !

https://www.flickr.com/photos/yourdon/3475417696/

https://www.flickr.com/photos/yourdon/3475417696/

Tous les exemplaires de ce manuel indispensable dans votre cursus ont été empruntés ? Vous êtes en week-end et vous avez oublié de passer à la BU emprunter des livres ? Vérifiez sur le site internet de la BU si une version électronique existe !

De nombreux manuels juridiques sont disponibles depuis notre outil de recherche ou via la liste des ressources :

Les livres électroniques sont disponibles sur les ordinateurs de la BU, mais aussi à distance 24h/24h grâce à vos identifiants Sésame. Pour y accéder, c’est tout simple :

  • Cherchez votre titre sur le site web des BU, ou consultez la liste des ressources. Un lien spécifique vous permet d’être reconnu comme appartenant à l’UNS.
  • Identifiez-vous avec votre Sésame ou votre login de messagerie.

Si vous passez directement par un site extérieur (Google…), vous ne pourrez pas lire les livres en texte intégral.

La lecture de certains e-books nécessite l’installation du logiciel Adobe Digital Editions. Ce petit tutoriel vous expliquera en détail comment profiter des livres électroniques de la BU.

by Delphine Berraute at April 14, 2014 08:00 AM

Orléans

Octave-Auguste, 1er empereur de Rome


Une exposition consacrée à Octave-Auguste est actuellement proposée au Grand Palais à Paris, à l’occasion des 2000 ans de sa mort.Voici donc l’occasion pour nous de retracer brièvement la vie de cet empereur romain. Petite remarque liminaire : il est né Octave, mais il se dénommera Auguste à[...]

April 14, 2014 07:59 AM

Lorraine (Sport)

Le matin des magiciens

sport-&-vie_143_2014Les sciences du sport ont fait d’énormes progrès dans les divers domaine de la biologie. seule la biomécanique reste un peu en retrait et recèle de ce fait encore beaucoup de secrets. [Source : chapeau de l'article]

 

 

 

KASPUTA Andrei. Le matin des magiciens. Sport & vie, 2014, n° 143, p.16-19

 

 

 

Où trouver ce numéro ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez de chaussée, cote PF 7

by prati5 at April 14, 2014 07:54 AM

Entretien à partir d’un dossier : système éducatif, EPS et santé

entretien-a-apartir-dossier-systeme-educatif-EPS-santeCet ouvrage permet de préparer de façon complète l’épreuve orale d’entretien à partir d’un dossier. Il constitue également un outil précieux pour aider les professeurs stagiaires ou en poste.

À la rentrée 2013, les épreuves du concours de recrutement des professeurs des écoles ont changé. Une des nouvelles épreuves orales d’admission, l’entretien à partir d’un dossier, se compose de deux exposés, chacun suivi de questions :

  • un exposé relatif à l’EPS et à l’éducation à la santé ;
  • un exposé relatif à une problématique professionnelle inscrite dans le fonctionnement de l’école primaire.

 

Cet ouvrage vous propose :

  • une présentation du concours et de l’épreuve ;
  • une méthodologie détaillée et illustrée pour vous aider à réussir vos exposés et à anticiper les questions du jury ;
  • l’ensemble des connaissances nécessaires sur l’EPS, l’éducation à la santé, le système éducatif et le fonctionnement de l’école primaire ;
  • des conseils pour vous permettre de mettre en valeur vos connaissances ;
  • de nombreux exemples et références aux textes officiels ;
  • 8 sujets d’entraînements corrigés pour vous préparer efficacement à l’épreuve. [Source : 4e de couverture]

 

 

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez-de-chaussée, cote 373.1 ENT

by prati5 at April 14, 2014 07:00 AM

Lille 3

Un « unicum » dans le fonds patrimonial des universités lilloises

Le 12e volume de « Six et Plouvain ».

La réserve patrimoniale des universités lilloises, conservée à la bibliothèque universitaire de Lille 3, possède l’unique exemplaire disponible du 12e volume de « Six et Plouvain » ou Recueil des édits, déclarations, lettres patentes, etc : enregistrés au Parlement de Flandres. Isabelle Westeel nous restitue pas à pas la recherche entreprise pour reconstituer l’origine éditoriale de cet important ouvrage et expliquer sa présence exceptionnelle dans le fonds des universités lilloises.

Un unicum

Un unicum est l’ « unique exemplaire conservé d’une édition unique » (Dictionnaire encyclopédique du livre [3], N-Z, sous la dir. De Pascal Fouché, Daniel Péchoin, Philippe Schuwer)1.

En janvier 2014, Mme Véronique Demars, professeur d’histoire du droit à l’université Lille 2, me contacte au sujet d’un « bug » dans PôLiB2, la bibliothèque numérique des trois universités lilloises. Le 12e volume de « Six et Plouvain »3 [Recueil des édits, déclarations, lettres patentes, etc : enregistrés au Parlement de Flandres ; des arrêts du Conseil d'État particuliers à son ressort ; ensemble des arrêts de réglements rendus par cette cour, depuis son érection en conseil souverain à Tournay. Dédié à Mgr Hue de Miromesnil, Garde des Sceaux de France, Douay, Impr. De Derbaix, 1785-1790 – n° d’inventaire 10.436] est incomplet. Les pages 241 à 320 ne semblent pas avoir été numérisées. Ce volume très rare ne se trouve ni au Centre d’Histoire Judiciaire de Lille 2, ni aux Archives départementales du Nord, ni à l’Université de Gand.

« Six et Plouvain »« Six et Plouvain »

Une vérification est faite sur l’exemplaire conservé dans la réserve patrimoniale. Ce n’est pas la numérisation qui est fautive mais l’exemplaire qui est incomplet : il a été relié sans les cahiers h à r.  On passe d’un arrêt du 9 mars 1695 (n° 1978 p. 240 soit p. 244 dans la numérisation) à la fin d’un arrêt du 16 avril 1712 (p. 321 ; cette fin d’arrêt est suivie, sur la même page 321, d’un arrêt du 10 décembre 1713, n° 2029).  Il manque donc 2029 – 1978 = 51 arrêts. L’exemplaire et sa numérisation sont donc lacunaires. Serait-il possible de trouver un volume 12 dans d’autres établissements pour combler cette lacune ? De nombreux catalogues de bibliothèques sont consultés sans pouvoir repérer un 12e volume du Recueil des édits… Il convient cependant d’être prudent car les notices bibliographiques peuvent parfois être fautives et/ou imprécises, en particulier les notices issues de programmes de conversion rétrospective des catalogues. Un grand nombre de catalogues mentionnent 11 volumes ou moins.

Pourquoi ce 12e volume est-il si important ?

“Ce tome 12 du recueil de Six et Plouvain ou Recueil des édits, déclarations, lettres patentes, etc : enregistrés au Parlement de Flandres est très important car il réunit, de manière assez complète, semble-t-il, les arrêts de règlement du parlement de Flandre depuis sa création (il n’était alors que conseil souverain de Tournai) jusqu’en 1784 soit pratiquement jusqu’à sa suppression par la Révolution. Les arrêts de règlement – parfois qualifiés « d’ordonnances de la Cour »  – étaient des décisions solennelles de portée générale rendues par une cour souveraine et liant les juridictions inférieures de son ressort. Ces décisions sont donc particulièrement intéressantes or il est très difficile d’en retrouver la trace dans les archives du parlement de Flandre : un seul registre, contenant les « ordonnances de la Cour » de 1668 à 1692, est parvenu jusqu’à nous et, pour retrouver les autres arrêts de règlement, il faudrait dépouiller de manière systématique les innombrables liasses et registres d’arrêts de la Cour soit se livrer à un véritable travail de Titan pour un résultat aléatoire.” [Véronique Demars]

Une recherche en ligne permet de consulter l’ouvrage de Plouvain, Souvenirs à l’usage des habitans de Douai… jusques et inclus l’année 1821, Douai, 1822 (reprint en 1977) numérisé par Google Books. Aux pages 476-477, on trouve cette indication : « L’impression de cet ouvrage in-4° a été commencée en 1785, par Jean-Pierre Derbaix. Onze volumes étaient publiés ; le 12e était même achevé, et l’impression de la table des matières très avancée, quand, en 1792, il fallut tout arrêter, tout détruire. Il ne reste que les tierces de ce 12e volume ; elles étaient entre les mains de M. Plouvain, qui allait terminer la table des matières : il a déposé le manuscrit de cette table à la bibliothèque publique de cette ville pour faciliter les recherches qu’on aurait besoin de faire dans le corps de l’ouvrage. »

Une recherche dans le Catalogue collectif de France4 (CCFr), onglet Manuscrits puis CGM, permet d’en savoir plus sur le manuscrit de la table des matières conservé à la bibliothèque municipale de Douai. Il porte la cote « ms 671 »5. La notice permet une analyse complémentaire. La manuscrit comprend trois parties : 1° « Avertissement destiné à être mis en tête du XIIe volume ; cet avertissement est inédit ; il ne se trouve pas en tête de l’exemplaire du tome XII possédé par la bibliothèque de Douai », 2° « Table chronologique des ordonnances et arrêts de règlement… contenus dans le 12e volume ». Elle ne s’y trouve pas non plus, 3° La troisième partie correspond à la « Table analytique des matières … » de 62 pages (numérotées de 1 à 62 = p. 879 à 943 de la numérisation). Cette table s’arrête au mot « Parlement ». La notice indique ensuite que tous les exemplaires prêts à être imprimés ont été détruits en 1792 à cause des menaces de la Société populaire mais qu’il subsistait des ultimes épreuves ou tierces qui ont servi à faire les deux seuls exemplaires imprimés qui existent : celui conservé dans la bibliothèque de M. le comte de Guerne, et celui que la bibliothèque publique de Douai a acheté, en 1860, à la vente des livres de M. le président Bigant.

Une recherche dans l’ouvrage de Plouvain Notes historiques relatives aux offices et aux officiers de la cour de parlement de Flandres, Douai, 18096 (numérisé sur PôLiB) permet d’en savoir un peu plus sur le comte de Guerne : il appartient à la célèbre famille Maloteau (il s’agit de François-Ferdinand-Henri-Joseph Maloteau de Guerne, né à Douai le 17 novembre 1749, reçu Conseiller au Parlement de Douai le 6 mars 1778, et président à mortier le 14 août 1789). Divers manuscrits provenant de la  famille Maloteau seraient conservés à la bibliothèque municipale de Lille. Peut-être a-t-elle aussi reçu son tome 12 du Recueil de Six et Plouvain ? Vérification faite : les deux exemplaires du Recueil conservés à la bibliothèque municipale de Lille (cotés 67449 et 69037) comprennent bien 11 volumes (numérotation continue) et non 127.

L’exemplaire de la bibliothèque municipale de Douai présente-t-il la même « lacune » que celui de la réserve commune des universités lilloises. Jean Vilbas, conservateur responsable du fonds ancien de la bibliothèque municipale de Douai, est consulté. Cette édition ne se trouve ni dans le catalogue en ligne, ni en rayon, ni dans un registre d’inventaire qui classe par dates les impressions douaisiennes. Le répertoire d’Albert Labarre ne localise pas non plus d’exemplaire douaisien.

Il paraît très probable que l’exemplaire conservé à la bibliothèque de Douai à partir de 1860 soit arrivé dans les collections de l’université de Lille au moment du déménagement de l’université de Douai à Lille. Depuis 1791, le musée servait de dépôt aux bibliothèques de l’université et de la ville de Douai8. Les volumes ne comportent aucun cachet ou marque d’appartenance.

Nous n’avons pas retrouvé trace de l’exemplaire conservé dans la bibliothèque du comte de Guerne. La réserve patrimoniale conserve donc vraisemblablement le seul exemplaire (unicum) du volume 12 de « Six et Plouvain ».

Cette recherche passionnante a été menée avec Véronique Demars que je remercie.

recueil

Notes du texte

  1. Paris, Ed. du Cercle de la Librairie, 2011, p. 920.
  2. http://polib.univ-lille3.fr/ En 2009, PôLiB a engagé la numérisation d’un corpus concernant les sources du droit dans le ressort du Parlement de Flandre en collaboration avec le Centre d’histoire judiciaire (UMR 8025 – Université Lille 2) et l’Université catholique de Lille. Le projet s’inscrit dans le programme de numérisation et de valorisation concertées en sciences juridiques, piloté par la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque Cujas.
  3. http://polib.univ-lille3.fr/?q=fr/B590092101_000000010.436 Les noms de Six et Plouvain ne sont pas mentionnés dans l’ouvrage. Voir la notice de Véronique Demars sur Pierre-Antoine Plouvain dans PôLiB http://polib.univ-lille3.fr/documents/B590092101_000000013.894_COM.pdf.
  4. ccfr.bnf.fr
  5. http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/index_view_direct_anonymous.jsp?record=eadcgm:EADC:D06A12667
  6. http://polib.univ-lille3.fr/?q=fr/B590092101_000000013.894
  7. Merci beaucoup à Laure Delrue, conservateur à la bibliothèque municipale de Lille, pour cette vérification.
  8. Introduction du catalogue général des manuscrits, Douai sur le CCfr http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/jsp/local/ead/view/eadcgm_introduction_popup_view.jsp?recordId=eadcgm:EADI:FRCGMBPF-591786101-01a.xml. Merci à Françoise Bruno.

by Isabelle Westeel at April 14, 2014 06:59 AM

Clermond-Ferrand

Docteur H, l’homme qui filmait dans les B.U.

 

La canne du docteur H (Creative Commons, Attribution, Pas d'utilisation commerciale)

La canne du docteur H (Creative Commons, Attribution, Pas d’utilisation commerciale, Pas de modification).

C’est à un bienveillant hasard des parcours universitaires que nous devons d’avoir vu débarquer à Clermont, au printemps 2012, le docteur H, l’homme qui murmurait à l’oreille des bibliothèques. Nous envisagions alors d’expérimenter la vidéo, mais avec moultes hésitations : Que filmer ? Des présentations de bibliothèques, des conférences ? Quel matériel ? Du pro, du semi-pro ? Cela valait-il vraiment la peine d’acquérir caméra, micro, lumières et compétence ?

Nous aurions pu réfléchir longtemps, mais deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche. Le docteur H1 est arrivé à temps pour nous dispenser de réfléchir davantage. Il se proposait de mettre en scène lui-même des épisodes inspirés de faits réels illustrant les vertus salvatrices de la maîtrise documentaire. Il aurait été malvenu de bouder notre chance alors que nous cherchions  un terrain d’expérimentation. En nous apportant sur un plateau (de tournage) ses questions bibliographiques trapues, ses attentes flatteuses sur la qualité du service, et des projets juste assez déraisonnables pour susciter le doux frisson de l’aventure, le docteur H nous a convaincus d’expérimenter à ses côtés les chronophages vertiges de la création vidéo. En deux ans, une petite dizaine de courts-métrages promotionnels tournés essentiellement en bibliothèque et une vingtaine de tutoriels réalisés par le docteur H ont vu le jour. Aucun bibliothécaire n’a été maltraité pendant le tournage2. Et depuis mi-mars, tout le monde peut voir le résultat en ligne3.

Le protocole de traitement du docteur H4 a eu, dans le long terme, un effet notoire et bénéfique pour la BCU. En soignant la réalisation de son mieux, en cherchant un juste dosage entre le sérieux du fond et l’agrément de la forme, la BCU a testé en réel la production vidéo. C’est l’avisé lecteur-spectateur qui jugera le résultat, mais nous avons du moins la satisfaction d’avoir travaillé avec soin, et non sans plaisir. Car si nous faisons de la vidéo, c’est d’abord avec l’idée que c’est moins assommant à fabriquer que des PDF avec copie d’écran, ensuite avec l’espoir que c’est plus plaisant à visionner, donc plus efficace comme outil d’apprentissage. Cela demande beaucoup plus de travail (tout compris, environ une heure de travail pour une minute de film) et des moyens plus coûteux… mais la sagesse intemporelle du 7e art a tranché: le prix s’oublie, la qualité reste.

Accessoirement, le savoir-faire et le matériel acquis, avec le conseil et les formations de collègues plus avancés5, nous sert désormais à réaliser les captations et le montage de la plupart des conférences organisées dans les bibliothèques. Bref, il ne sera pas dit que nous avons sorti le matériel pour rien !6

Jusqu’ici j’ai omis l’essentiel : le contenu. Le but du docteur H est de contribuer à répandre chez ses pairs le goût et la maîtrise des outils de recherche documentaire. Vu le potentiel de séduction du mot et de la chose, un passage par la vidéo n’était pas inutile, mais est-il suffisant ? Mettre en scène de façon vivante une recherche documentaire reste un défi. Le docteur H l’a relevé non seulement dans les vidéos tournées en bibliothèque, mais aussi dans ses tutoriels. Son parti pris était simple : montrer les exemples les plus vivants et les plus réalistes possibles, c’est-à-dire des cas problématique réellement rencontrés, et montrer comment une recherche bien menée a pu aider à les résoudre. Là encore, l’avisé-lecteur-spectateur-interne-en-médecine-ou-praticien jugera si le résultat lui rend service.

Pendant deux ans, nous avons travaillé sans publier : l’étude clinique du docteur H exigeait la confidentialité. A posteriori, on mesure l’intérêt d’avoir attendu : une fois l’ensemble disponible sur le web, l’effet est évidemment plus intéressant que ne l’aurait été la publication d’une vidéo par mois pendant deux ans. Un projet plus large s’ébauche maintenant, en commun avec la BIU Santé et, on l’espère, bien d’autres bibliothèques de santé. Nous allons voir si ce nouveau projet mûrit, mais il est déjà clair que si quelque chose d’utile peut en sortir ce sera sur ces fondements :

- Pour la méthode, un travail en cheville entre bibliothécaires et médecins, fondé sur des cas pratiques ; à Clermont, la collaboration nécessaire au projet a été jugée assez féconde pour que désormais une bibliothécaire de santé et une interne travaillent ensemble à la préparation des formations documentaires.

- Sur la forme, du soin dans la réalisation, en évitant si possible ce ton docte et emprunté qui vient spontanément au bibliothécaire7 quand il s’enregistre, et qui surpasse en vertus narcotiques l’association protoxyde d’azote + morphine, et même la lecture attentive du Journal officiel couplée au visionnage d’un chef d’œuvre de Dreyer.

De justesse, Dujardin a ravi au docteur H l’Oscar 2013 du meilleur acteur. Mais à la réflexion je pense que celui d’usager du siècle fera l’affaire.

 

 

  1. L’hommage cinématographique aidant, il me pardonnera de lui assigner le rôle de “la brute qui marche”
  2. Quand c’est hors champ ça ne compte pas.
  3. La plateforme de diffusion actuelle est provisoire, le travail se poursuit en ce moment-même pour assurer un accès plus ergonomique et une navigation plus facile entre les vidéos.
  4. C’est plus qu’une métaphore balourde (mais elle l’est, j’en conviens !) : le travail du docteur H s’inscrivait  dans le cadre de sa thèse d’exercice et adoptait, pour jauger les effets de la formation vidéo, une méthode de type “essai clinique”.
  5. C’est le pôle audiovisuel de l’université qui nous a mis le pied à l’étrier avec conseil à l’achat, assistance à la prise en main et formation. Chapeau et merci !
  6. Horst Frank dans Les tontons flingueurs
  7. Je précise que je n’ai pas de leçon à donner : le seul tutoriel que j’aie personnellement réalisé exerce sur moi un effet très puissant mêlant somnolence et confusion.

by Olivier Legendre at April 14, 2014 06:30 AM

Lorraine (Développement Durable)

Trouver une revue : Lorraine clic

Comment savoir dans quelle base de données chercher le document dont vous avez besoin ?

 

Lorraine clic vous permet d’interroger, en même temps, une grande partie des ressources électroniques disponibles mises à votre disposition à l’Université de Lorraine.

 

 

 

Accéder aux ressources en ligne de l’UL avec votre sésame:
http://bu.univ-lorraine.fr/ressources-en-ligne

 

Une question regardant l’accès aux ressources en ligne ?
docelec-contact@univ-lorraine.fr

by prati5 at April 14, 2014 06:23 AM

Savoie

Travailler en groupe !

7423015720_c149068c3f_n

Vous souhaitez travailler à plusieurs, répéter un exposé, réviser un oral, alors n’hésitez pas à réserver une salle de travail en groupe à la BU du Bourget.

La BU du Bourget vous propose 3 salles de travail en groupe disponibles à partir de 2 étudiants et pour un créneau de 2h maximum.

Ces salles sont en libre accès mais il est nécessaire de les  réserver car elles sont très demandées.

Vous pouvez les réserver en inscrivant directement les noms des personnes occupant la salle  dans le tableau affiché sur les portes des différentes salles en choisissant le jour et l’heure qui vous conviennent.

Vous pouvez également emprunter à l’accueil de la BU des marqueurs et des brosses afin d’utiliser le tableau blanc.

by Natacha Cartant at April 14, 2014 05:00 AM

Rennes 2

Le talentueux Mr Ripley

Barque par JM Verco, licence CC:BY-SA, source [Flick'r]
Un livre, un film

Dans les années 50, le père milliardaire de Dickie Greenleaf, veut faire rentrer son playboy de fils d 'Italie ou il coule des jours heureux avec sa fiancée, entouré d 'amis aussi frivoles et dépensiers que lui. 

Il charge Tom Ripley, jeune homme bien sous tous rapports et ami d'université de Dickie, d'aller le chercher pour lui faire  reprendre le droit chemin, celui des affaires naturellement!

Tom, de condition modeste, découvre avec bonheur l'Italie et est  fasciné par ces nantis pour qui tout est facile, lui qui a tant de mal, malgré son intelligence, à trouver sa place dans la société.

C'est décidé, il sera Rickie . Il commence à tisser sa toile froidement, méthodiquement sans s'embarrasser de questions morales.

Ce polar, premier de la série Tom Ripley de Patricia Highsmith a été  adapté au cinéma sous le titre de Plein soleil par René Clement avec Alain Delon, Marie Laforêt et  Maurice Roney puis sous le titre Le talentueux Mr Ripley  par Anthony Minghella avec Matt Damon , Gwyneth Paltrow et Jude Law

by chereul_m at April 14, 2014 05:00 AM

April 12, 2014

Lorraine (Sport)

Coachez votre corps

coachez-votre-corps_livreLe corps est le plus bel outil que vous possédez ! Si vous souhaitez accomplir à chaque instant de votre vie vos activités préférées, si vous souhaitez ne jamais vous arrêter de bouger, si vous souhaitez bien vieillir, alors vous devez en prendre soin. Mais pour cela vous avez sans doute besoin d’un guide, d’un coach ou de recettes ! Ce livre a précisément pour objectif d’accompagner votre démarche. [Source : 4e de couverture]

 

 

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. Rez-de-chaussée, cote 613.711 GEO

by prati5 at April 12, 2014 07:22 AM

April 11, 2014

Lille 3

Expériences utilisateurs : l’exemple du « Vase qui parle » [Vidéo]

Analyse d’un dispositif interactif de médiation culturelle fondé sur une technologie discrète et intuitive.

Le 26 novembre 2013, une Journée d’Etudes organisée par le Laboratoire Devisu, Pictanovo et Le Fresnoy s’est intéressée à la place de l’usager dans les productions audiovisuelles interactives. Le « Vase qui parle » y a été présenté. Une vidéo permet de revoir cette intervention.


Le « Vase qui parle »

Reproduction en très grand format d’un vase grec à figures noires du Palais des Beaux-Arts de Lille (référence 763), réalisé à Athènes au VIe siècle avant notre ère, le « Vase qui parle » est un objet interactif qui permet une découverte inédite d’un objet du patrimoine culturel.

Interventions d’Isabelle Westeel, Christophe Hugot, Michèle Gellereau et Juliette Dalbavie à propos du « Vase qui parle » lors de la Journée d’études « Expériences utilisateurs : la place de l’usager dans les productions audiovisuelles interactives » au Fresnoy (Tourcoing) le 23 novembre 2013.

Programme de la journée d’études « Expériences utilisateurs » (pdf)

Pour accéder à la vidéo (mise en ligne le 7 avril 2014) : cliquer sur l’image

pictanovo

Conçu par l’Université Lille 3 et Devocité, porté par le Service commun de la documentation de Lille 3 avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, dans le cadre de l’appel à projets 2012 « Services numériques culturels innovants », le « Vase qui parle » a également été lauréat désigné par Pictanovo de l’édition 2012 d’« Expériences Interactives ». Le projet a bénéficié du partenariat des laboratoires Halma-Ipel (UMR 8164) et Geriico, le Learning Center ainsi que le Département des langues et cultures antiques de l’UFR « Humanités ». Partenaires extérieurs : le Palais des Beaux Arts de Lille, où est localisé l’objet original, le Conseil régional Nord-Pas de Calais et Pictanovo.

by Christophe Hugot at April 11, 2014 03:21 PM

Angers

Préparer le fichier pour le dépôt

Découvrez avec cette vidéo comment personnaliser les propriétés de votre document et le transformer en PDF pour le dépôt sur une base d'archives ouvertes comme DUNE.

by sylvie.gelineau at April 11, 2014 02:20 PM

Nice (Tandem)

Le CEVIPOF

 

élections (2)

http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/ »>cc</a>

En cette période d’élections, nous attirons votre attention sur le CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Science Po, rattaché au CNRS, car c’est le centre de référence pour l’étude de la pensée, des idées  et des comportements politiques : ses chercheurs étudient le changement politique et social des sociétés contemporaines.

Le Centre vient de mettre en ligne une bibliographie sur les élections municipales 2014  et   analyse  les résultats des différentes élections.

Vous pourrez lire aussi sur le site les interventions des membres du CEVIPOF dans la presse nationale, dans la presse internationale, écouter les interventions dans les autres médias

Le CEVIPOF, dont l’un des buts est la diffusion du savoir, diffuse  en accès libre les Cahiers du CEVIPOF,  des chroniques électorales, des Notes de recherches,  des dossiers.

Il organise par ailleurs des journées d’études, séminaires, matinées, débats-rencontres.

Un moteur de recherche vous permet d’obtenir une réponse rapide .

Une vraie mine pour les étudiants en science politique!

by Marie-Louise Aubert at April 11, 2014 01:43 PM

Lorraine (Orthophonie)

Autismes. Ralentir le monde extérieur, calmer le monde intérieur / Bruno GEPNER. 2014

 Bruno GEPNER. Autismes - Ralentir le monde extérieur, calmer le monde intérieur. Ed Odile Jacob. 2014« Dans ce livre, le professeur Bruno Gepner propose une approche prometteuse de l’autisme en s’appuyant sur l’évolution des connaissances en génétique et en neurosciences, et sur l’essor de nouvelles applications thérapeutiques. En effet, pour de nombreuses personnes autistes, le monde « va trop vite » ! Ce décalage temporel entre le rythme du monde extérieur et celui de leur monde intérieur induit chez elles du stress, des difficultés de compréhension et de communication, des désordres émotionnels et relationnels, une lenteur et une maladresse motrices, que compensent plus ou moins des capacités perceptives, mnésiques et numériques parfois étonnantes… »

 

 

Signalement par SUDOC

 

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque Santé-Brabois (Médecine) RdC —Salle 02 — WM 203.5 GEP

 

Références d’articles

 

B.GEPNER ( PubMed 04/2013) ou via VEILLE ORTHOPHONIE@UL

by pierre36 at April 11, 2014 01:43 PM

Toulouse (sciences)

L'état de la santé en France : des documents, des témoignages

En ces temps de mal-être écomico-sociétal, la sécurité sociale et les politiques de santé font bien souvent la une des médias. Notre actuelle table thématique de Culture générale souhaiterait vous proposer un panorama de la santé en France.
Sections: 

Crise de la Sécu, questions bioéthiques, témoignages et romans décrivant l’état actuel de nos hôpitaux, nous avons entre autres choisi pour vous :

- Santé, le grand fiasco / par Véronique Vasseur chez Flammarion, 2013

 - L’éthique et la bioéthique médicale / par Didier Sicard aux PUF, 2013 dans la collection «Que sais-je ?»

- Urgences…si vous saviez : chroniques du SAMU / par Patrick Pelloux au Cherche-midi, 2012

La rentrée littéraire de janvier était particulière riche en récits abordant le thème de la médecine.

 »Comment j’ai mangé mon estomac de Jacques A. Bertand chez Juilllard, 2014» en est un bel exemple

 Dans «La grande garde» d’Antoine Sénanque (Grasset, 2OO7), on peut lire «Il faut avoir vécu une grande garde. L’avoir vécu seul dans un chaos de srènes, de sonneries d’éclairs. Seul dans la caisse de résonnance des voitures, des chariots, dans les lumières blessantes des néons et des gyrophares…» Ces quelques lignes suffisent à cerner une ambiance.

Crédit photo : Alex Proimos on Flickr CC

by mss6511a at April 11, 2014 01:25 PM

Lorraine (Puériculture)

Pocket Book – Médicament et allaitement maternel

Pocket Book - Médicament et allaitement maternelPrésentation de l’éditeur

Ce livre permettra d’apporter une réponse sur la compatibilité des médicaments en situation d’allaitement maternel et de proposer des alternatives thérapeutiques avec le meilleur rapport bénéfice/risque pour la mère et son enfant.

Le Rapport Turck « Proposition d’action pour la promotion de l’Allaitement Maternel (AM) (Juin 2010) » analyse les conditions d’amélioration de la promotion de l’AM en France.

Parmi les moyens d’action évoqués par le Rapport Turck, la formation des professionnels de santé (obstétriciens, pédiatres, sages femmes, puéricultrices mais aussi médecins de villes, personnels des réseaux de suivi…) qui gravitent autour des couples mère enfant est un axe majeur. Un deuxième constat est que, en France, la recherche dans le domaine de l’AM reste confidentielle, avec très peu de publications dans les revues nationales et internationales à comité de lecture.

Un des exemples de thématiques de recherche retenue est l’impact pharmacologique des médicaments au cours de l’AM.

Ce manuel est à la fois une source de données sur médicament et allaitement issu du recoupement de nombreux travaux de recherches et un outil de formation facile d’accès.

Où trouver cet ouvrage ?

Bibliothèque de Médecine, RDC,  WS 125 RIG

by lintz6 at April 11, 2014 09:00 AM

Lorraine (Développement Durable)

Une mer propre, mission impossible ?

une-mer-propre-mission-impossible_livre

Chaque Européen produit près d’une demi-tonne de déchets solides par an, chaque Américain près du double, chaque Chinois près de la moitié.

La collecte et le traitement de ces déchets sont souvent mal maîtrisés. Les fleuves les amènent en mer où ils retrouvent ceux qui ont été abandonnés sur les plages et dans le sillage des navires. Une grande partie se déverse ainsi dans les océans, dans les plus grandes profondeurs pour ceux qui coulent, sur le rivage pour ceux qui flottent. Certains portent même le nom de « larmes de sirènes » !

Le lecteur trouvera dans cet ouvrage un éclairage sur les apports de déchets solides à la mer, leur nature, leur dégradation en micro-particules, leurs impacts sur la faune et les activités littorales. Il y découvrira également les mesures actuelles de prévention et de lutte.

Sans parti pris, ce livre cherche à aider le citoyen à se construire une opinion circonstanciée sur ce qui est, sans conteste, une des nuisances majeures notre société. [Source : 4e de couverture]

 

 

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque des Sciences et techniques. 1er étage, cote 577.727 GAL

by prati5 at April 11, 2014 07:32 AM

Lorraine (Sport)

Former les enseignants au XXIe siècle

chaire-unesco-ENS-LyonPrendre le travail des enseignants comme objet d’étude et de base à l’innovation de leur formation, c’est le pari de la Chaire Unesco « Former les enseignants au XXIe siècle ».

 

 

Un cycle de 4 conférences en 2013 et 2014 à l’Institut Français de l’Education situé à l’École Normale Supérieure de Lyon :

Mardi 25 mars 2014 – S’épanouir dans le travail enseignant : réalités, normes, stratégies.  En savoir plus

Jeudi 12 juin 2014 – Activités et dilemmes des formateurs d’enseignants : quelles fonctions pour quels objectifs ? En savoir plus

 

Revoir les vidéos du colloque 2013

by prati5 at April 11, 2014 07:14 AM

Activités physiques, santé et bien être dans les territoires défavorisés. Strasbourg. 16 avril 2014

fac-sport-strasbourgLa littérature épidémiologique met en avant les bénéfices des activités physiques pour la santé, au niveau médical, mais aussi dans un sens global. Fortes de cette assise scientifique, les politiques publiques nationales et locales lancent ainsi, depuis quelques années, de nombreux programmes de prévention dans le secteur du « sport-santé », notamment dans les territoires défavorisés.
L’équipe de recherche Sport et sciences sociales de l’Université de Strasbourg est spécialisée sur les thématiques d’intégration et d’éducation par le sport, particulièrement auprès des milieux et quartiers populaires. Depuis 2011, elle initie des programmes de recherche d’envergure (IDEX, ARS, MFA) pour contribuer à mieux comprendre les enjeux et les processus à l’œuvre au niveau de ces orientations politiques, sociales et sportives à différentes échelles territoriales.
Cette journée d’étude vise à discuter les premiers résultats de ces enquêtes dans une perspective élargie, ouverte à la fois à la communauté académique (étudiants, enseignants, chercheurs), mais également aux mondes professionnels, sportifs, médicaux et éducatifs (éducateurs, agents territoriaux, responsables associatifs, professionnels de la promotion de la santé, médecins, professeurs EPS).

 

 

En savoir plus :

Lieu : Maison interuniversitaire des sciences de l’homme d’Alsace (MISHA), campus de l’Esplanade – Allée du Général Rouvillois Strasbourg, France (67083)

Date : mercredi 16 avril 2014

by prati5 at April 11, 2014 07:04 AM

Reims

Le rond-point du mémoire

Le rond-point du mémoire

Pour mieux vous accompagner dans la dernière ligne droite de votre mémoire, la BU vous évite de tourner en rond ! Retrouvez sur notre Rond-point du mémoire toutes les collections et tous les services qui vous aideront à terminer votre projet dans les temps. Pour cela, rien de plus simple :

by gabrie01 at April 11, 2014 06:00 AM

Rennes 2

L'exposition Bill Viola

Bill Viola : Album bilingue de l'exposition
l'immersion dans l'image

Le Grand Palais consacre depuis le 5 mars et jusqu'au 21 juillet 2014 une exposition au vidéaste américain Bill Viola. Une rétrospective de cette ampleur est une première en France et le fait est particulièrement singulier car c'est aussi la première exposition consacrée à l'art vidéo présentée au Grand palais. Plutôt qu'une rétrospective au sens propre du terme, il s'agit d'un parcours dans l'oeuvre de l'artiste et de sa compagne Kira Perov qui va de The Reflecting Pool daté de 1977-1979 à The Dreamers (2013).

Il s'agit d'une présentation en trois moments qui s'articulent autour de trois questions majeures : Qui suis-je ? Où suis- je ? Où vais-je ? Le cadre est dépouillé et austère et donne ainsi plus de place à la rencontre des visiteurs avec les oeuvres. Tout a été aménagé avec soin par l'artiste lui-même en fonction de l'espace d'exposition qui lui était proposé. La scénographie effet a été préparée en collaboration avec le Studio Bill Viola. On remarquera en particulier la qualité des éclairages et les textes de l’exposition réduits au minimum. Avec à chaque étape du parcours un temps d'arrêt où l'on peut feuilleter le catalogue de l'exposition. L'ensemble des vingt pièces présentées à Paris permet d'avoir un bon aperçu de l'oeuvre de cet artiste.

Certes, ces vidéos sont présentes sur Internet et chacun peut les visionner à loisir chez soi. Mais comme le rappelle la brochure, l'exposition propose bien davantage. Ici l'artiste crée les conditions d'une immersion dans l'image, symbole exprimé par la métaphore récurrente du corps plongé dans l'eau. L'ambition de cette exposition est d'inviter à plonger dans toutes les étapes et les facettes (de ce) fascinant voyage...

La Médiathèque a acheté le film de l'exposition Bill Viola, expérience de l'infini réalisé par Jean-Paul Fargier. Les principales oeuvres vidéos sont présentes à notre catalogue : The Passing, Hatsu-Yume, I Do Not Know What It is I Am Like et sous le titre Selected Works : The reflecting Pool, Chott el-Djerid.

by bouge-grandon_d at April 11, 2014 05:00 AM